NSDAP-AO

Section française

 

 

 

Révélations sur des tortures britanniques en Allemagne
Mardi 4 avril 2006

Le quotidien londonien The Guardian a publié hier des photos de détenus torturés par les Britanniques en 1946, dans un camp à l'ouest de Hanovre.

Des clichés publiés par le quotidien anglais The Guardian témoignent pour la première fois des sévices infligés dans l'Allemagne de l'après-guerre par les agents britanniques du CSDIC - Ministère de la Guerre - à 372 hommes et 44 femmes.

Conservés dans les archives du Ministère de la défense britannique, ces documents révèlent comment un programme de tortures secret avait été mis en oeuvre dans un centre à Bad Nenndorf, une ville thermale à l'ouest de Hanovre. Parmi les détenus, des membres du parti nazi, des SS et des industriels fidèles à Hitler, puis, à partir de 1946, des espions communistes, supposés ou réels.

En 1947, les dénonciations d'un officier d'artillerie et d'un médecin, alertés par l'état de santé d'anciens prisonniers de ce centre, conduisent à l'ouverture d'une enquête par Scotland Yard. Le rapport que rédige à cette occasion l'inspecteur Tom Hayward est accablant: Privation de sommeil et de nourriture, bains glacés, coups, blessures et tortures à l'aide d'instruments récupérés dans un ancien centre de la Gestapo à Hambourg... Les prisonniers ont été traités "d'une manière qui rappelle celle des camps de concentration allemands". L'instruction est donnée par un secrétaire d'Etat du gouvernement de ne surtout pas ébruiter l'affaire.

Jusque là classé top secret, le dossier a pu être obtenu par la presse grâce au Freedom of Information Act, une loi sur la liberté d'information votée en 2000 et entrée en application le 1er janvier 2005, qui permet à quiconque de demander la communication d'une information à quelque 100 000 structures publiques.

 

 

Accueil | Editoriaux | Actualités | Dossiers | Téléchargements | Militer | Contact